JamesStewart.fr

Spread the love

Alfred Hitchcock, réalisateur britannique, est connu pour ses films d’horreur et de suspense. James Stewart, quant à lui, est l’un des acteurs les plus emblématiques du cinéma américain. Les deux hommes ont collaboré sur plusieurs films qui sont devenus des classiques du cinéma. Dans ce texte, nous allons explorer leur collaboration et les films qui ont résulté de cette association.

La première collaboration : La Corde

La Corde, sorti en 1948, marque la première collaboration entre Hitchcock et Stewart. Dans ce film, Stewart joue le rôle de Rupert Cadell, un ancien professeur qui doit aider deux de ses anciens élèves à dissimuler un meurtre. La Corde est un film innovant dans le sens où il est tourné en plan-séquence, ce qui signifie qu’il n’y a pas de coupure dans la caméra. Cette technique a été utilisée pour donner l’impression que le film est une pièce de théâtre.

Affiche film : La corde

Fenêtre sur cour : Un autre classique

Fenêtre sur cour, sorti en 1954, est le deuxième film de la collaboration entre Hitchcock et Stewart. Dans ce film, Stewart joue le rôle de L. B. Jefferies, un photographe immobilisé dans un fauteuil roulant qui devient obsédé par les activités de ses voisins. Le film fenêtre sur cour a été nominé à l’Oscar du meilleur réalisateur en 1954.

Vertigo : Le film maudit

Vertigo, sorti en 1958, est considéré par de nombreux critiques comme l’un des meilleurs films d’Hitchcock. Dans ce film, Stewart joue le rôle de Scottie Ferguson, un ancien policier qui souffre de vertige après avoir assisté à la mort d’un collègue lors d’une course-poursuite sur un toit. Vertigo est également connu pour être l’un des cinq « Hitchcocks perdus », car le film a été invisible pendant 30 ans.

L’Homme qui en savait trop : Une version revisitée

L’Homme qui en savait trop est un film sorti en 1956. Il a été tourné deux fois par Hitchcock, une première fois en 1934 et une deuxième fois en 1956. Dans cette deuxième version, Stewart joue le rôle de Ben McKenna, un médecin américain qui se retrouve impliqué dans un complot international.

affiche film : l'homme qui en savait trop

La fin de la collaboration

Après leur collaboration sur La Mort aux trousses en 1959, Hitchcock et Stewart ne travaillent plus ensemble. Cependant, leur collaboration a été fructueuse et a donné naissance à plusieurs films qui sont devenus des classiques du cinéma.

En conclusion

la collaboration entre Alfred Hitchcock et James Stewart a donné naissance à plusieurs films qui sont devenus des classiques du cinéma. Leurs films ont marqué l’histoire du cinéma et ont été acclamés par les critiques et le public. La collaboration entre ces deux icônes du cinéma restera dans les annales comme l’une des plus fructueuses de l’histoire du cinéma.


Spread the love